REVENIR AU NOUVEAU SITE DES DAUPHINS DU TOEC
LE PORTRAIT DU MOIS — SEPTEMBRE 2007 —
Le portrait de ce mois de septembre 2007 est consacré à Coralie Balmy.

Coralie est une de nos nageuses phares… Elle propulse sa bonne humeur avec la même ferveur qu’elle met à se projeter dans un bassin ! C’est ainsi que la belle martiniquaise entraîne dans son sillage les nouvelles générations de nageurs toéciens.

Ses performances parlent d’elles-mêmes :

distance / nage chrono date / lieu
50 Nage Libre 26''59 12 décembre 2003 BEAVERTON (USA)
100 Nage Libre 55''47 29 mars 2006 CHALON/SAONE
200 Nage Libre 1'56''77 2 décembre 2006 ISTRES
400 Nage Libre 4'04''36 9 décembre 2006 SAINT-DENIS
800 Nage Libre 8'39''42 20 octobre 2006 TOULOUSE
50 Dos 31''26 2 décembre 2006 ISTRES
100 Dos 1'03''10 29 mars 2006 CHALON/SAONE
200 Dos 2'12''59 2 décembre 2005 CHALON/SAONE
50 Papillon 29''46 1er décembre 2006 ISTRES
100 Papillon 1'02''05 1er décembre 2006 ISTRES
200 Papillon 2'19''17 16 décembre 2006 ALBI
200 4 Nages 2'21''13 12 décembre 2004 BEAVERTON (USA)
400 4 Nages 4'50''67 20 octobre 2006 TOULOUSE
L'INTEVIEW DE CORALIE
Les Dauphins Du TOEC : Coralie bonjour, à quelle âge avez-vous commencé à pratiquer la natation ? et pourquoi ?
Coralie : Bonjour ! J’ai commencé à apprendre à nager à 4 ans car ma mère nageait et a voulu nous faire connaître ce sport à mon frère et à moi. Et comme j’habite la Martinique, je me baigne dans la mer depuis l’âge de 3 mois.

LDDT : À quelle âge avez-vous commencé la compétition ?
C : A l’âge de 5 ans.

LDDT : Depuis combien de temps êtes-vous licenciée au TOEC ?
C : Je vais commencer ma 6ème saison avec le TOEC...

LDDT : Qu’est-ce qui fait que vous ayez choisi le TOEC ?
C : Le club du TOEC a bonne réputation, il y a de bons nageurs, le climat est agréable, et les conditions d’entraînement idéales : notamment en ce qui concerne l'aménagement des cours pour les scolaires et les étudiants.

LDDT : D’après vous, pourquoi le TOEC est-il toujours un club phare en France ? Quel est son secret ?
C : Il n’y a pas de secret, ce qui fait la force du club c’est l’esprit de groupe qui est très présent, ainsi que la forte motivation de chacun par rapport aux objectifs qu’on se fixe.

LDDT : Existe-t’il un « esprit TOEC » ?
C : C’est une grande famille où tout se dit et où on trouve toujours du soutien.

LDDT : En 2008, le TOEC fêtera son centenaire, qu’est-ce que ça évoque pour vous ?
C : Un bel âge pour un club de renommée nationale. Ça fait longtemps que le club tourne : il a formé beaucoup de champions et en formera encore. Le TOEC a une grande expérience, et la famille continue de s’agrandir.

LDDT : Combien d’heures vous entraînez-vous chaque semaine ?
C : Environ 26 heures

LDDT : Pratiquez-vous d’autres disciplines que la natation ? Si oui, lesquelles ?
C : NON aucunes.

LDDT : Quelle est votre distance préférée ? (50m, 100m, …)
C : 200m

LDDT : Quelle est votre nage préférée ?
C : La nage libre

LDDT : Quelles sont les titres que vous avez obtenues avec le TOEC ?
C : En 2002/03 :championne de France aux relais 4x100 et 4x200nl aux N1 à St Etienne, championne de France cadette du 200nl.

En 2003/04 :1e au relais 10x100nl aux interclubs avec record de France à la clé, championne de France cadette aux 100nl, 200nl et 400nl et championne de France cadette au relais 4x100nl.

En 2004/05 : vice-championne de France aux 200nl et 400nl en petit bassin à Dunkerque, championne de France aux relais 4x100 et 4x200nl aux N1 à Nancy, championne de France junior aux 100 et 400nl.

En 2005/06 : vice-championne de France au 200 dos en petit bassin, championne de France universitaire aux 100 et 400nl et au 100 dos, championne de France junior aux 100 et 200nl et au 200 dos ainsi qu’au relais 4x100m 4 nages.

En 2006/07 : vice-championne de France du 200nl en petit bassin à Istres, 2 médailles d’or aux championnats open de Grande-Bretagne aux 200 et 400nl,championne de France junior aux 200 et 400nl,vice-championne de France aux 400 et 800nl et championne de France au relais 4x200nl avec le record de France à la clé aux N1 à St-Raphael, vice-championne du monde universitaire au 400nl aux Universiades à Bangkok.

LDDT : De toutes celles que vous avez faites, quelle est la compétition qui vous a le plus marquée ? Pourquoi ?
C : Les Universiades de BANGKOK 2007 ! Ma condition physique était très moyenne mais je suis tout de même parvenue à décrocher la médaille d’argent au 400nl avec mon 3e meilleur temps de l’année. Je n'oublie pas non-plus les N1 de SAINT-RAPHAEL en 2007. Le niveau français grimpe de manière exponentielle !

LDDT : Comment avez-vous jugé le niveau de vos adversaires aux Universiades 2007 de Bangkok (où vous avez obtenu la médaille d’Argent du 400m NL) ?
C : Le niveau était très relevé. Les autres nations étaient représentées par leurs meilleurs nageurs, car c’était la dernière compétition de la saison, et qu’il n’y avait pas d’autre compétition internationale à cette période. C’était une compète de niveau mondial...

LDDT : Puisque nous sommes en début de saison, pour l’année à venir, quelles sont vos objectifs en général et le prochain en particulier ?
C : Mes principaux objectifs sont de gratter des places sur les podiums, en particulier aux N1, de continuer à améliorer mes perfs. Et le prochain en particulier c’est bien sûr de participer aux JO !

LDDT : Quel est le titre que vous rêvez de remporter ?
C : CHAMPIONNE DE FRANCE. Ce qui voudrait dire que j’ai battu Laure Manaudou !

LDDT : Pensez-vous l’obtenir un jour ?
C : Bien sûr, sinon pourquoi continuer ? rien n’est impossible, avec de la motivation on est capable de tout.

LDDT : Quel conseil donneriez-vous à ceux et celles qui souhaiteraient commencer la compétition ?
C : Avant tout il faut que cela reste un plaisir, parce que qui dit compétition, dit beaucoup d’entraînement… Il ne faut jamais être trop pressé, chaque chose arrive en son temps.
Il faut toujours considérer la compète comme un jeu, une sorte de combat dont la victoire récompense tous les efforts.
Et le mieux, c’est de partager ces moments et ces victoires avec toute la famille du TOEC.

LDDT : Quelles sont vos pronostics pour l’équipe de France de natation aux JO de Pékin ? (combien de médailles…)
C : Vu le niveau des championnats de SAINT-RAPHAEL ( qui plaçait déjà la plupart des médaillés dans les finales mondiales), je pense que les Français vont frapper un grand coup, et qu’il y aura plus que 4 médaillés ( cf Athènes 04).


BONNE CHANCE... CORALIE !
Toute l'équipe des Dauphins est avec toi.

retour accueil

ajouter lesdauphinsdutoec.com dans vos favoris en cliquant ICI
© les dauphins du toec - 2007


visites depuis le 6 août 2007